Les axes de réflexion incontournables pour élaborer son business plan

Publié le : 29 mars 20224 mins de lecture

Le business plan est un document qui retrace les activités prévisionnelles d’une entreprise à créer. Sa principale utilité réside dans la visibilité sur le fonctionnement global de l’entreprise, ainsi que dans la confiance qu’il peut fournir aussi bien au créateur d’entreprise qu’aux divers éventuels partenaires. Plusieurs axes principaux doivent être pris en compte lors de son élaboration, entre autres les ressources, les fournisseurs, les clients et le seuil de rentabilité.

Les ressources disponibles et nécessaires

Pour créer une entreprise, il est primordial de bien évaluer les différentes ressources déjà disponibles. Cela inclut les fonds pour constituer le capital , les différents matériels et équipements nécessaires pour l’activité, ainsi que les moyens humains qui sont prêts à travailler. Il faut ensuite définir les besoins, afin de déterminer s’il faut de l’aide extérieure comme de nouveaux investisseurs, des prêts, des baux ou autres. En effet, il faut comparer les besoins avec les moyens disponibles. C’est à partir de ces différentes informations que doit se baser le projet. D’ailleurs, le site Sedomicilier.fr vous guide sur votre projet de création d’entreprise et vous pouvez y trouver ce dont vous pourrez avoir besoin, en ce qui concerne votre siège social, business plan, rédaction des statuts, lancement de l’activité…

Les fournisseurs et les clients

Quelle que soit l’activité de l’entreprise à créer, une bonne relation avec les fournisseurs est cruciale. Il faut s’assurer que les matières premières ou les marchandises à vendre soient toujours disponibles au moment opportun, pour la continuité des activités. Les partenariats sont à privilégier, avec des négociations de paiement à crédit pour alléger la trésorerie. Toutefois, il faut également prévoir des solutions, au cas où un ou plusieurs fournisseurs seraient indisponibles pour des raisons imprévues.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires doit faire partie des objectifs de l’entreprise. Pour le développer, il faut s’assurer d’une clientèle régulière. Le business plan doit donc étudier les éventuels partenariats possibles, ou s’assurer que les ventes pourront s’effectuer de manière fluide. Selon l’activité de l’entreprise, la clientèle peut être variée. Il peut s’agir aussi bien du grand public que de professionnels ciblés ou autres. En tout cas, il faut toujours bien définir les stratégies pour atteindre les clients et les fidéliser.

Le seuil de rentabilité

Un autre point à favoriser sur le business plan est le seuil de rentabilité. Il s’agit du niveau d’activité pour lequel l’entreprise réalise un bénéfice nul. Cela veut dire qu’en dessous de ce seuil, l’entreprise ne sera pas rentable, et qu’au-delà, elle est viable. Il s’obtient en déduisant les différentes charges des recettes. Il faut ainsi bien définir et calculer les diverses dépenses à effectuer, et de même pour les rentrées d’argent. C’est avec cet indicateur que la décision de franchir le pas pour la création se fera ou non.

Plan du site